Skip to main content
Seniors Header
• 29 sept. 2022

La fraude financière est un problème qui touche des millions de Canadiens chaque année, et les aînés deviennent de plus en plus les cibles de fraudeurs potentiels.

Plusieurs des escroqueries les plus courantes répertoriées par les agents de la paix – dont la fameuse « arnaque des grands-parents » – ciblent particulièrement les aînés.

En 2021, le Centre antifraude du Canada (CAFC) a reçu 379 signalements de fraude touchant 115 victimes, pour plus de 1,7 million de dollars de pertes uniquement associées à l’arnaque des grands-parents. Mais depuis le début de 2022, il rapporte 674 signalements, 273 victimes et 2,7 millions de dollars de pertes. Qui plus est, le CAFC estime que ces chiffres sont bien en deçà de la réalité, car les victimes ont honte de dire qu’elles ont été bernées.

Les fraudeurs utilisent de plus en plus de nouvelles technologies et tactiques pour créer des arnaques encore plus raffinées. C’est pourquoi il est important d’en discuter avec les membres de votre famille et vos amis âgés afin de les aider à mieux comprendre les façons de reconnaître et d’éviter les fraudes.

Lire la suite: Huit choses que votre banque ne vous demanderait jamais

« Les fraudeurs considèrent les aînés comme étant mieux nantis et moins au fait de la technologie en ligne; ils les prennent donc souvent pour cibles », explique Adrienne Vickery, vice-présidente associée, Opérations, Gestion des fraudes en Amérique du Nord, Expérience client et Expérience collègue, et Initiatives stratégiques, Groupe Banque TD.

« Il est très important de rester au fait des dernières tendances en matière de fraude et d’arnaque, et de partager vos connaissances avec les aînés de votre entourage afin de vous protéger mutuellement contre la fraude. »

Voici quelques astuces pour guider la conversation sur les façons dont la fraude peut toucher les aînés :

  • Apprenez-leur à reconnaître les arnaques courantes : Parlez aux aînés dans votre vie des façons de reconnaître les types d’arnaques les plus courantes, notamment la fraude amoureuse, les arnaques liées aux placements et l’arnaque des grands-parents. Le Centre antifraude du Canada est une excellente source pour vous informer sur les tendances actuelles en matière de fraude.
  • Discutez avec vos amis et les membres de votre famille des façons dont ils peuvent se protéger : Donnez aux membres de votre famille quelques rappels utiles pour se protéger, par exemple en évitant de donner leurs renseignements personnels ou financiers par téléphone ou en ligne.
  • Encouragez les aînés de votre entourage à garder leurs finances à l’œil : Suggérez-leur de s’inscrire aux services bancaires par Internet ou par téléphone afin qu’ils puissent consulter l’activité de leur compte régulièrement. S’ils ont un cellulaire, conseillez-leur de s’inscrire au service d’alertes de fraude par message texte de leur banque.
  • Dites aux aînés que vous connaissez qu’ils ne doivent pas hésiter à demander de l’aide : Rappelez-leur que si quelque chose leur semble étrange ou trop beau pour être vrai, ils ne doivent pas hésiter à demander un deuxième avis à un ami en qui ils ont confiance.

Surtout, il faut que les aînés, et tous les Canadiens, cessent d’avoir honte s’ils sont victimes de fraude.

Les escrocs ne font aucune discrimination. Des Canadiens de tous âges ont perdu plus de 379 millions de dollars aux mains de fraudeurs en 2021 selon les chiffres du Centre antifraude du Canada (CAFC), et ce ne sont que les cas qui ont été signalés. Le CAFC estime que moins de 5 % des victimes déposent un rapport de fraude auprès de l’agence. En date du 31 juillet 2022, le CAFC a reçu 52 735 signalements de fraude pour des pertes de plus de 284 millions de dollars.

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Six conseils d’une organisatrice professionnelle pour organiser vos dossiers financiers
Conseils pour vous aider à épargner pour vos prochaines vacances
Comment gérer quatre conversations courantes sur l’argent durant les fêtes

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.