Skip to main content
Retirement Header
• 19 mai 2022

Quand on planifie sa retraite, il y a beaucoup de choses à prendre en compte. Pour bien des gens au Canada, la retraite évoque le voyage, le temps passé avec ses proches et la possibilité de cultiver ses loisirs et ses passions.

C’est pour avoir la liberté financière de faire toutes ces choses que beaucoup de gens consacrent autant de temps et d’énergie à l’épargne et à la planification de la retraite. Mais en réalité, la retraite varie d’une personne à l’autre, et on se retrouve parfois devant des dépenses qu’on n’avait pas prévues.

« Même si le départ à la retraite – début d’un nouveau chapitre – peut être un moment palpitant, il peut aussi être source de stress pour certaines personnes selon leur situation personnelle et la planification financière qui a été faite », explique Kevin Moffatt, vice-président, Technologie et Activités opérationnelles, Services bancaires personnels au Canada, et « champion des aînés » de la TD (membre de l’équipe de direction de la Banque affecté à la défense des intérêts des aînés).

« Problèmes de santé, frais imprévus liés au logement, pertes sur les placements, etc. : il y a plusieurs choses qui sont souvent négligées quand vient le temps de préparer sa retraite. »

Pour vous aider à vous préparer financièrement en vue de la retraite, voici certaines des dépenses qu’on oublie souvent, et quelques conseils pour mieux les gérer.

Soins de santé

Tout le monde espère être en assez bonne santé à la retraite, mais ce n’est pas toujours le cas. Même avec le système de santé universel du Canada, il est tout de même possible d’avoir des problèmes de santé qui donnent lieu à des dépenses, qu’il s’agisse de médicaments, de traitements ou d’appareils médicaux qui ne sont pas couverts par le régime d’assurance provincial ou territorial. Pour éviter d’être pris de court, il peut s’avérer utile de mettre des sous de côté voire de prendre une assurance expressément pour ce type de situation.

Décès du conjoint ou de la conjointe

C’est une chose à laquelle personne ne veut penser, mais le décès du conjoint ou de la conjointe peut représenter un gros changement financier pour la personne survivante, surtout si le décès est soudain ou imprévu. Pour atténuer les répercussions, il y aurait lieu de faire une bonne planification successorale dans les années précédant la retraite. Vous pourriez notamment répondre aux questions suivantes : Vous faudrait-il une police d’assurance vie chacun? Est-ce que votre conjoint ou conjointe bénéficie d’un régime de retraite, et si oui, aurez-vous droit à une partie des prestations au titre de ce régime en cas de décès? Vous devriez aussi tous les deux avoir un testament à jour.

Enfant dans une posture financière délicate

Pour bien des parents, il est naturel de vouloir aider financièrement ses enfants de temps à autre, quand on en a les moyens. Mais si l’un de vos enfants traverse une crise financière, c’est toute votre épargne-retraite qui pourrait être mise à mal. Si vous décidez de donner ou de prêter de l’argent à l’un de vos enfants, vous devriez peut-être fixer une limite à ne pas dépasser et établir à l’avance les modalités du don ou du prêt. Vous avez aussi le droit de dire non ou de lui proposer d’autres solutions gratuites, comme de garder ses enfants ou de l’héberger temporairement chez vous.

Frais imprévus liés au logement

Bien que beaucoup de propriétaires canadiens espèrent que leur maison sera payée quand viendra le temps de la retraite, ce n’est pas toujours le cas. Et même quand c’est le cas, cela ne signifie évidemment pas qu’il n’y a plus de frais liés au logement. Des réparations imprévues peuvent survenir à tout moment. Mais en mettant de l’argent de côté pour financer l’entretien régulier et proactif de sa maison, on peut empêcher les problèmes mineurs de devenir de gros problèmes coûteux. En plus de cet entretien régulier, on peut être amené à faire des rénovations pour adapter son logement à d’éventuels nouveaux besoins physiques – accès en fauteuil roulant, par exemple –, ce qui représente d’autres frais souvent négligés. En étoffant le budget consacré au logement, on est mieux préparé à ce type de situation.

Soins de longue durée

L’espérance de vie des Canadiens et des Canadiennes ayant augmenté, il y a des chances que vous viviez jusqu’à un âge avancé, ce qui pourrait vous obliger à débourser plus d’argent pour vos soins de santé. Que vous comptiez passer vos vieux jours chez vous ou en maison de retraite, la prévoyance pourrait vous aider à couvrir une plus grande partie des coûts de soins de longue durée.

Planification fiscale des placements enregistrés

Si vous avez la chance d’avoir un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) dans lequel puiser à votre retraite, il pourrait s’avérer utile de faire de la planification fiscale.

À votre 71e anniversaire, le solde de votre REER doit être converti en fonds enregistré de revenu de retraite ou utilisé pour acquérir une rente, au plus tard le 31 décembre de l’année civile en question.

« Pour la plupart des gens, une fois à la retraite, la situation fiscale change du tout au tout », ajoute Kevin Moffatt.

Le présent document n’a pas pour but de fournir des conseils juridiques, fiscaux, financiers, de placement ou autres; il ne sert qu’à des fins d’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne tiennent pas compte des circonstances individuelles, pour lesquelles il est impératif de demander des conseils juridiques, fiscaux ou autres.

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
5 conseils pour se préparer financièrement à un congé parental
Tout savoir (ou presque) sur le renouvellement d’un prêt hypothécaire
La TD explique : La différence entre un prêt hypothécaire à taux fixe et un prêt hypothécaire à taux variable

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.