Skip to main content
A01bb4639cf2edc92e526a63e14ca6c3db9254ec
• 20 févr. 2024

De nos jours, les relations amoureuses naissent souvent en ligne, sur les applications de rencontre ou les médias sociaux.

Malheureusement, parmi les millions de romantiques aux étoiles plein les yeux se cachent des fraudeurs qui cherchent à profiter des autres en déployant des stratagèmes en ligne. Dans bien des cas, ces fraudeurs prétendent tomber amoureux d’une personne rencontrée sur Internet, puis profitent d’elle et abusent de sa confiance, et bien souvent, vont la dépouiller de son argent durement gagné.

Les fraudes amoureuses jouent sur les sentiments, mais elles coûtent aussi beaucoup d’argent. Selon le Centre antifraude du Canada (CAFC), en 2023, ce type d’arnaque a coûté au total plus de 50 millions de dollars à 945 victimes. Voici des choses à savoir sur ce type de fraude pour vous aider à vous protéger, vous et vos proches :

Combien de temps dure une fraude amoureuse?

Selon la nature de la fraude et les sommes potentielles en jeu, les fraudeurs peuvent consacrer des semaines, des mois, voire des années à bâtir une relation avec leurs victimes. Parfois, ils établissent ces relations par téléphone, courriel, message de médias sociaux ou messagerie texte et envoient à leur cible des photos et des cadeaux, déployant de grands efforts pour gagner la confiance de la personne.

Comment les fraudeurs détroussent-ils leur victime?

D’après le CAFC, au bout d’un moment, les fraudeurs peuvent réclamer de l’argent à leur victime en prétextant une urgence, par exemple médicale. Ils peuvent aussi demander à la personne de réceptionner de l’argent à leur place (ce qui peut l’amener à commettre un crime sans le savoir), de participer à un projet d’affaires ou encore d’investir dans la cryptomonnaie.

Dans un cas rapporté en 2017 par l’unité des crimes financiers de la GRC, une victime a progressivement été convaincue de vider ses comptes d’épargne personnels durant une « relation » en ligne de sept ans, et c’est seulement une fois ses économies complètement envolées que son « prétendant » a disparu dans la brume.

Les fraudes amoureuses, ça n’arrive pas que sur les sites de rencontres

L’expression « fraude amoureuse » fait tout de suite penser aux sites de rencontres. Cependant, même s’il est vrai que des fraudeurs s’y cachent, ils peuvent utiliser n’importe quel autre canal social où les gens échangent de l’information et tissent des liens. Pour limiter les risques, protégez vos renseignements personnels et faites attention à ce que vous publiez en ligne.

Tout le monde peut être victime

Il est vrai que, selon le gouvernement du Canada, les personnes âgées sont souvent la cible de fraudes en ligne sophistiquées, mais n’importe qui peut être victime d’une fraude amoureuse, particulièrement les personnes seules ou vulnérables, et c’est précisément le type de personne que les fraudeurs ont été entraînés à repérer.

D’après le rapport annuel sur l’utilisation d’Internet de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet, 50 % des Canadiens passent au bas mot cinq heures en ligne par jour, la fréquentation des médias sociaux étant la troisième activité la plus populaire sur le Web. Et il existe une corrélation entre le temps passé en ligne et le sentiment d’isolement, qui transforme beaucoup de personnes en proies faciles.

Il est difficile de connaître l’ampleur des fraudes amoureuses

Toutes fraudes confondues, le CAFC estime que seulement 5 à 10 % des victimes rapportent l’escroquerie dont elles ont été la cible, entre autres en raison de la gêne et de la honte ressenties. Autrement dit, le nombre réel de victimes pourrait être beaucoup plus élevé que les quelque 1 000 cas signalés au CAFC en 2023.

Comment prévenir le problème

Dans le cas des fraudes amoureuses, il y a habituellement des signaux d’alerte et des signes avant-coureurs à surveiller. Relayez ces conseils à vos amis et aux membres de votre famille pour les aider à limiter les risques :

  • Soyez sur vos gardes. Si quelqu’un vous déclare son amour très rapidement et évite toute occasion de vous rencontrer en personne, vous devriez vraiment vous méfier.
  • Ne faites aucunement confiance aux personnes que vous ne connaissez pas qui vous demandent des renseignements personnels ou de l’argent.
  • Comprenez qu’une fois que vous avez envoyé de l’argent, il se peut que vous ne puissiez jamais le récupérer. Sachez qu’il pourrait être impossible d’annuler ou de récupérer certains types de virements de fonds, comme les virements interbancaires ou électroniques.
  • Ayez conscience des éléments courants des fraudes amoureuses, souvent reproduits : le fraudeur est ingénieur ou militaire en poste à l’étranger, il est veuf et a un jeune enfant. En cherchant « fraude amoureuse » en ligne, vous trouverez de nombreux exemples d’éléments à surveiller.

Que faire si vous êtes victime

Signalez la fraude. Si vous pensez avoir été victime d’une fraude amoureuse, la GRC vous conseille de joindre votre banque pour tenter d’annuler les paiements électroniques effectués ou de faire opposition aux chèques émis s’ils n’ont pas été encaissés, et de rapporter ensuite la situation au poste de police. Vous pouvez aussi remplir un rapport auprès du Centre antifraude du Canada pour aider d’autres personnes.

Renseignez-vous et aidez les autres. Sur le site du CAFC, vous trouverez des listes recensant les fraudes les plus répandues au Canada.

Parlez-en. Même si vous avez honte, vous êtes loin d’être la première victime de ce genre de fraude. En témoignant, vous pourrez aider d’autres personnes à ne pas se faire avoir.


Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Comment la TD appuie le parcours financier de la prochaine génération de médecins, dentistes et vétérinaires au Canada
Quelle est la probabilité que la Banque du Canada annonce une autre baisse de son taux directeur en juillet?
Conseils pour choisir la bonne carte de crédit TD pour votre entreprise

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.