Skip to main content
Image2 case johnson
• 31 mars 2021

Pendant le confinement en raison de la pandémie de COVID-19, Case Johnson a décidé d’apprendre à cuisiner. Mais, il ne voulait pas faire des repas maison typiques.

« Comme j’ai des goûts plutôt uniques, j’aime cuisiner des plats que la plupart des gens ne pensent pas à préparer à la maison », explique Case, analyste des données à la TD aux États-Unis.

« Parfois ça donne un bon résultat, parfois non. Mais j’apprends toujours quelque chose de l’expérience, c’est en quelque sorte ma façon de voir la vie. Récemment, j’ai cuisiné beaucoup de plats de fruits de mer, comme du saumon à la cajun et des huîtres Rockefeller. »

Voir les choses un peu différemment, c’est un mode de vie pour Case, qui a été l’un des trois premiers collègues à avoir été embauchés l’an dernier par TD Bank aux États-Unis par l’entremise de Specialisterne; un organisme qui aide les entreprises à engager des professionnels autistes. Le programme vient tout juste d’être lancé à la Banque aux États-Unis, mais il en est à sa cinquième année de réussite à la TD au Canada.

Cette année, le Groupe Banque TD souligne le Mois de sensibilisation à l’autisme, qui commence le 1er avril, avec des activités et des témoignages visant à mettre en lumière nos progrès et nos ambitions à faire avancer l’inclusion et l’égalité partout en Amérique du Nord.

Les défis pour les personnes autistes sont de taille. Selon le groupe de défense Autism Speaks, moins de 50 % des adultes autistes ont un emploi, et bon nombre de ces emplois sont à temps partiel. Bien que ces candidats aient souvent les compétences techniques pour l’emploi, le processus d’entrevue habituel peut s’avérer difficile pour eux en raison des aptitudes sociales requises.

C’est pourquoi des entreprises comme le Groupe Banque TD collaborent avec des organismes comme Specialisterne pour mettre en place un processus d’entrevue permettant aux candidats autistes de mettre en valeur leurs aptitudes et la façon dont ils peuvent apporter leur contribution.

Ce n’est que la première étape

Case a joué un rôle essentiel dans l’équipe Données et Analyse en contribuant à la création d’un tableau de bord permettant aux utilisateurs qui cliquent sur le nom d’une ville d’obtenir des renseignements importants sur les principales entreprises qui s’y trouvent. Ce tableau de bord est conçu pour les collègues de la Banque qui cherchent de nouveaux clients. C’est la convivialité du tableau de bord qui le rend particulièrement utile.

« Le développement a été comme une course à relais, une personne tendait le bâton à une autre, affirme Case. Les gens pensent probablement que c’est très compliqué. Au début, c’était le cas, mais après quelques mois, c’était de plus en plus réalisable. J’ai appris tant de choses en travaillant en équipe. Tous les gens avec qui j’ai eu à collaborer au sein du Groupe Banque TD possèdent de vastes compétences. Ils m’ont appris de nouvelles choses et m’ont aidé à approfondir mes connaissances. »

À l’extérieur du travail, Case a plusieurs passe-temps, et il avoue les prendre très au sérieux. Il préfère les activités qui demandent de la planification et de la minutie, comme les échecs ou la résolution de casse-têtes difficiles. Toutefois, Case trouve aussi important de faire de l’activité physique, alors il s’entraîne au gym et joue au soccer avec ses amis.

Case, qui vient d’obtenir son diplôme du Rowan College au New Jersey, affirme que son premier poste à TD Bank marque la toute première étape de sa carrière. Son objectif est de devenir, au cours des cinq prochaines années, un programmeur axé sur le système technologique d’arrière-plan.

« J’ai toujours adoré les mathématiques », explique-t-il.

« J’ai toujours eu une intelligence spatiale. Alors, oui, la technologie me convient parfaitement. J’aime penser de façon logique et appliquer cette pensée pour mieux faire fonctionner les ordinateurs. »

Le processus d’entrevue qui en donne plus

Case s’est joint à l’équipe Données et Analyse de TD Bank l’an dernier après avoir suivi un processus d’entrevue unique qui s’est déroulé sur une période de trois semaines, où les candidats avaient des projets sur lesquels travailler, de façon individuelle et en groupe.

L’organisme Specialisterne et l’équipe Ressources humaines du Groupe Banque TD ont collaboré étroitement avec l’équipe Données et Analyse pour jeter les bases d’un processus d’entrevue réussi.

« La période d’évaluation de trois semaines était nouvelle pour moi ainsi que pour les responsables du recrutement », explique Jennifer Haines, recruteuse principale, Groupe Banque TD, qui a travaillé avec Specialisterne et les gestionnaires de la Banque pour lancer le programme.

« Ce processus a permis aux candidats et aux gestionnaires d’apprendre à mieux se connaître, de se familiariser avec leur style de travail et de montrer leurs compétences. Les résultats ont été très concluants, comme vous pouvez le voir avec l’expérience de Case. »

Pour Taylor Baruffi, conseiller principal, Information commerciale, TD Bank et supérieur immédiat de Case, ce fut une expérience révélatrice.

Taylor avoue qu’il ne savait pas trop à quoi s’attendre au début du processus.

« Cela a été tellement bénéfique de voir le processus de réflexion des candidats, leur façon de rédiger le code et de le visualiser », dit-il.

« Nous n’avons pas accès à ce genre d’information dans une entrevue habituelle, qui nous fait mieux comprendre la façon de penser du candidat. Dans le monde des données et de l’analyse, c’est assez important. »

Taylor savait que Case avait les compétences techniques pour le poste, mais il a été agréablement surpris de voir à quel point Case a participé à cultiver le sentiment d’appartenance dans l’équipe, surtout pendant la pandémie de COVID-19, une période difficile où le travail était effectué de façon virtuelle.

« Case a été un précieux atout à l’équipe », affirme Taylor.

« Nous n’avions pas prévu organiser une célébration pour les fêtes, mais Case a insisté pour qu’on fasse un concours de chandails laids, même en virtuel. On a eu beaucoup de plaisir. Case est excellent tant au travail que dans les activités sociales. Je suis très heureux de l’avoir dans notre équipe. »

Jennifer Haines, recruteuse principale, Groupe Banque TD, souhaite que la première réussite aux États-Unis marque le début de la collaboration avec Specialisterne pour attirer de nouveaux talents à la Banque.

« À mesure que nous continuons d’élargir notre programme aux États-Unis dans d’autres unités fonctionnelles, je suis persuadée que d’autres responsables du recrutement s’entendront pour dire que ce processus d’entrevue permet de créer une expérience qui met les candidats à l’aise, quelles que soient leurs capacités, affirme Jennifer. Jusqu’à maintenant, il nous a beaucoup aidés à cerner les meilleurs candidats qui auraient pu ne pas avoir été sélectionnés dans un processus d’entrevue typique. »

Vous voulez en savoir plus sur collègues de la TD?
Ce qu’incarner la TD signifie
Malgré la pandémie, le programme Talents en herbe TD continue d’aider les étudiants et les nouveaux diplômés à lancer leur carrière
Une journée typique : 24 heures avec Diane Burdiak, associée, Expérience client

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.