Skip to main content
Intern Story Header
• 27 août 2021

Boneetha Bose a toujours eu du flair pour la résolution de problèmes.

Quand l’étudiante en informatique de l’Université Carleton a fait son premier stage à la TD en 2019, elle n’a eu aucun mal à appliquer ses compétences analytiques aux défis de l’apprentissage automatique. Mais au début de 2020, au moment où elle s’apprêtait à revenir pour une autre année afin d’acquérir de l’expérience professionnelle dans le cadre du programme Talents en herbe TD, la pandémie a frappé.

En l’absence de solutions aux nombreux défis personnels et professionnels posés par la pandémie, Boneetha Bose a commencé à s’inquiéter.

« J’aime les défis, c’est pourquoi j’ai opté pour une carrière en technologie, mais je ne savais pas quoi faire », a déclaré Boneetha Bose qui, en tant qu’associée dans le cadre du programme Talents en herbe TD, construit maintenant des modèles d’apprentissage automatique à l’aide de données et d’analyses.

« J’étais inquiète pour ma famille. J’avais des soucis personnels ainsi que des inquiétudes concernant la sécurité d’emploi, car j’entendais parler de mises à pied dans tous les secteurs. Certains de mes amis ont perdu leur emploi pendant cette période. Je me disais que si ce programme ne se poursuivait pas, comment allais-je trouver un emploi? »

Boneetha Bose fait partie des quelque 1 000 étudiants et nouveaux diplômés qui, malgré les difficultés, ont pu continuer à suivre le programme de la TD, la Banque s’étant rapidement réorientée pour offrir une expérience professionnelle virtuelle dès les premiers jours de la pandémie.

Chaque année, le programme Talents en herbe a pour objectif d’offrir à environ 1 000 stagiaires et nouveaux diplômés – dont certains décrochent un emploi à temps plein à la Banque – une expérience professionnelle essentielle, des possibilités de réseautage et des ateliers sur différents sujets allant de la création d’un profil en ligne solide au leadership, en passant par des conseils professionnels.

Les défis logistiques ouvrent la voie à de nouvelles possibilités

« Le programme comporte une composante sociale, et les participants peuvent se faire une idée de ce que c’est que de travailler à la TD, explique Erin Miller, vice-présidente associée, programme Talents en herbe à la TD. Évidemment, la pandémie a compliqué les choses, alors nous avons dû faire preuve de créativité. »

Intégrer des centaines d’étudiants et de nouveaux diplômés et les doter de l’équipement et des systèmes nécessaires pour travailler virtuellement dans un court laps de temps n’a pas été facile, mais Erin Miller affirme que l’expérience des participants a été meilleure à bien des égards en fin de compte.

« Pour soutenir les étudiants et les nouveaux diplômés dans plusieurs aspects de leur évolution professionnelle, nous leur avons offert des occasions uniques, comme des cours virtuels de bien-être et de mise en forme et un accès plus large à nos dirigeants afin qu’ils découvrent différents secteurs de la Banque, notamment Gestion de patrimoine et les Services bancaires personnels au Canada, dit-elle. Nous sommes désormais en mesure de les exposer à davantage de secteurs de la Banque et de partager encore plus notre culture. Il y a moins de conflits d’horaire et aucune restriction d’espace ».

Cet été, le programme a encore évolué pour proposer aux étudiants une activité sur les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Des dirigeants du groupe Responsabilité sociale ont mis les étudiants au défi de trouver des façons pour la TD de mieux intégrer les pratiques de gouvernance sociale dans ses différents secteurs d’activité.

« Nous ne savions pas à quoi nous attendre, déclare Erin Miller, mais les étudiants nous ont fait part de réflexions et de recherches que nous pouvions mettre en œuvre dans nos pratiques liées aux facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance. L’équipe gagnante a proposé un prêt lié aux véhicules électriques pour nos clients des secteurs du transport et de l’expédition ainsi que ceux de Fiducie de placement immobilier.

Erin Miller ajoute que le programme Talents en herbe est un important outil de recrutement pour la Banque. Certains étudiants qui ont d’abord été stagiaires à la TD sont revenus pour une deuxième année après avoir obtenu leur diplôme à titre d’associés à temps plein. Ils acquièrent alors une expérience professionnelle dans un secteur précis de la Banque, où ils travaillent en partenariat (Conformité, Ressources humaines ou un autre secteur).

L’apprentissage automatique change les choses

Boneetha Bose a ainsi pu travailler avec l’équipe Science des données des Services bancaires personnels au Canada. Elle a aidé à construire un modèle basé sur l’intelligence artificielle qui utilise des modèles de données antérieures liées à la fraude pour identifier les clients à risque afin que la Banque puisse peut-être les aider à se protéger.

« Nous essayons de voir si notre modèle fonctionne uniquement avec un certain type de clients, explique-t-elle. Nous aimerions pouvoir l’appliquer à plus grande échelle, sans être limités par des données comme l’âge, le sexe, l’argent dont disposent les clients ou leur situation géographique, par exemple. »

Boneetha Bose est très reconnaissante d’avoir pu continuer à acquérir de l’expérience en début de carrière.

« La TD a fait un bon travail d’intégration en recueillant nos commentaires et en favorisant l’esprit d’équipe, tout en nous exposant à des tâches intéressantes et en nous aidant à nous constituer un réseau, dit-elle. C’est une entreprise qui devrait certainement être sur le radar des étudiants. »

Si vous êtes un étudiant ou un nouveau diplômé qui cherche à donner le coup d’envoi à sa carrière, sachez qu’on accepte maintenant les candidatures pour les stages d’hiver et les postes d’associés à temps plein. Pour en savoir plus sur le programme Talents en herbe, notamment sur les postes offerts, et pour postuler, visitez la page de recrutement sur les campus de la TD.

Vous voulez en savoir plus sur collègues de la TD?
Une journée typique : Promouvoir le bien-être des collègues avec l’ambassadeur du bien-être Brad Jones
Ce qu’incarner la TD signifie
Une journée typique : 24 heures avec Diane Burdiak, associée, Expérience client

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.