Skip to main content
Budgeting Header
• 2 mai 2022

Lorsqu’elle a décidé de quitter le nid familial pour aller vivre seule au centre-ville de Toronto, Shaarujaa Nadarajah, qui a récemment obtenu son diplôme universitaire, a vite constaté qu’elle devait trouver sa propre approche budgétaire pour gérer ses finances personnelles. Elle nous raconte son histoire dans la vidéo ci-dessus.


Vous avez récemment obtenu votre diplôme d’études collégiales ou universitaires et vous avez hâte de passer de la vie étudiante à la vie professionnelle?

Le parcours peut être stressant, mais le fait d’établir un budget qui reflète cette nouvelle étape dans votre vie peut vous aider à atteindre certains objectifs financiers et il n’y a pas lieu de céder au découragement, indique Curtis Leung, un directeur adjoint de succursale à la TD établi à Richmond, en Colombie-Britannique.

M. Leung nous fait part de ses conseils sur les caractéristiques générales d’un bon budget personnel, notamment ce qu’il faut inclure et ne pas négliger, ainsi que d’astuces pour aider à rompre certaines habitudes de dépenses excessives.

Qu’est-ce que je dois faire avant d’entreprendre de créer un budget?

« Avant toute chose, vous devez avoir une idée précise de votre revenu après impôt », mentionne M. Leung.

Si vous ne travaillez pas à temps plein tout de suite après avoir obtenu votre diplôme ou si vous travaillez « à la tâche » et que vous ne gagnez pas le même montant chaque mois, votre revenu mensuel après impôt correspond à votre paie nette mensuelle moyenne.

Il recommande ensuite de dresser une liste de vos dépenses mensuelles comprenant vos prêts et vos dettes impayées ainsi que vos factures d’épicerie et de services publics, vos paiements de téléphone cellulaire et de prêt automobile et vos autres factures récurrentes.

N’oubliez pas d’inclure les frais semestriels ou annuels tels que les abonnements à un centre de conditionnement physique, et si vous avez un véhicule, les frais annuels d’entretien et de réparation de ce véhicule.

Si vous avez besoin d’aide pour chiffrer ces dépenses, un outil comme la Calculatrice de flux monétaire personnel TD peut vous être utile.

Une fois que vous avez une bonne idée de ce que vous gagnez et de ce que vous dépensez, vous devez réfléchir à la raison pour laquelle vous voulez établir un budget.

« Votre objectif est-il, par exemple, de gérer vos dépenses afin de rembourser vos dettes avant leur date d’échéance? », demande M. Leung.

« Ou voulez-vous plutôt déménager dans votre propre espace et épargner à cette fin? Déterminer clairement quels sont vos objectifs financiers peut être une grande source de motivation pour vous aider à respecter le budget que vous créez. »

Que devrait comprendre mon budget?

M. Leung suggère de suivre une stratégie courante appelée la « règle du 50/30/20 ».

Selon cette dernière, 50 % de votre revenu devrait servir à combler vos besoins (loyer, épicerie, transport, services publics, etc.), 30 % à combler des désirs (abonnements, sorties au restaurant, vacances, passe-temps, etc.) et 20 % à rembourser vos dettes ou à épargner en prévision de l’avenir (pour acheter une propriété, vous constituer un fonds d’urgence, etc.).

Selon ce qu’il vous reste chaque mois une fois que vous avez répondu à vos besoins, vous pouvez consacrer une plus grande partie des fonds « restants » au remboursement de vos dettes ou à votre épargne en prévision de l’achat d’un logement plutôt qu’à un « désir » tel qu’un voyage ou une sortie au restaurant, ajoute-t-il.

M. Leung dit qu’en général, un bon budget devrait vous indiquer quelle est votre paie après impôt, combien coûtent vos dépenses (y compris toute dette) et quel montant vous pouvez épargner.

Comment faire pour respecter mon budget?

Selon M. Leung, il peut être facile de négliger les répercussions que risquent d’avoir les « petits achats » sur votre budget. Il recommande d’utiliser des outils numériques ou des applications comme Dépense TD, qui peuvent vous aider à gérer vos finances en vous envoyant des alertes selon vos habitudes de dépenses.

« Il pourrait arriver que vous dépensiez plus que ce que vous vouliez, mais dans un tel cas, vous ne devez pas pour autant abandonner votre budget ou vos objectifs financiers », explique-t-il.

En ce qui concerne l’objectif d’épargner suffisamment pour une mise de fonds sur une propriété, il souligne que le fait d’avoir des comptes bancaires distincts l’a aidé à rester sur la bonne voie dans sa vie personnelle.

Par exemple, utiliser un compte-chèques uniquement pour acquitter les dépenses liées à la satisfaction de vos besoins et créer des comptes d’épargne distincts strictement pour répondre à vos objectifs financiers d’avenir peut être un bon moyen de vous aider à respecter votre budget. En adoptant cette approche, vous serez peut-être moins tenté d’utiliser les fonds que vous destinez à un usage précis.

Selon M. Leung, il est important de revoir régulièrement votre budget pour vous assurer que vous êtes encore sur la bonne voie et que le budget fonctionne toujours pour vous en fonction de votre situation. Vous devriez envisager de le revoir pas seulement une fois par année, mais aussi souvent qu’une fois par mois, voire aux deux à trois semaines.

« Si vous constatez que vous n’arrivez pas à respecter votre budget, vous devez chercher à savoir pourquoi », dit-il.

M. Leung affirme qu’il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles une personne est incapable de respecter son budget.

« Si votre revenu après impôt n’est pas prévisible, vous avez peut-être sous-estimé le montant que vous êtes capable d’épargner tout en acquittant toutes vos dépenses nécessaires », explique-t-il.

« Il se peut aussi que vous ayez fait une folie dépensière, et vous devez alors chercher à savoir si c’était parce que vous vouliez vous faire plaisir ou parce qu’une urgence imprévue est survenue et que vous avez dû vous en occuper sans attendre. »

Peu importe la raison, vous auriez alors intérêt à réévaluer vos objectifs financiers, y compris les délais dans lesquels vous pensez pouvoir les atteindre.

« N’oubliez pas qu’établir et mettre en œuvre un budget peut prendre du temps et qu’il est possible que vous ne trouviez pas la stratégie qui vous convient du premier coup. Ne vous découragez donc pas. Revoyez régulièrement votre budget afin de remédier aux éventuels hauts et bas avant que ceux-ci deviennent susceptibles de vous empêcher d’atteindre vos objectifs financiers. »

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
5 conseils pour se préparer financièrement à un congé parental
Tout savoir (ou presque) sur le renouvellement d’un prêt hypothécaire
La TD explique : La différence entre un prêt hypothécaire à taux fixe et un prêt hypothécaire à taux variable

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.