Skip to main content
Updated Travel Header
• 12 juill. 2021

On observe un assouplissement des restrictions relatives aux voyages intérieurs dans plusieurs provinces et territoires au Canada, ce qui incite bon nombre de Canadiens à prendre l’avion ou la route pour échapper à la routine et découvrir leur pays lorsqu’il est possible de le faire entoute sécurité.

Toutefois, avant de vous demander quel voisin viendra nourrir votre chat et arroser vos plantes, il importe de prendre les précautions nécessaires pour votre voyage, notamment en souscrivant une assurance voyage.

Lorsque vous planifiez votre voyage, n’oubliez pas qu’au Canada, votre régime d’assurance-maladie provincial couvrira vos frais médicaux et d’hospitalisation si vous tombez malade dans votre province. Mais, si vous voyagez à l’extérieur de celle-ci, il est probable que votre régime ne couvrira pas tous vos frais médicaux en cas d’urgence médicale.

Le cas échéant, l’assurance voyage peut vous protéger contre des frais médicaux potentiellement élevés.

Hausse des voyages intérieurs

Selon un rapport du groupe Expedia intitulé 2020-2021 Traveler Sentiment & Influences, depuis avril 2020, les recherches pour des voyages intérieurs au Canada (et dans le monde) ont largement dépassé celles pour des voyages internationaux.

Même si vous avez l’habitude que les coûts des soins de santé soient couverts en cas d’urgence médicale, vous pourriez en réalité ne pas bénéficier d’une protection complète de vos frais médicaux par l’entremise de votre régime d’assurance maladie provincial si vous quittez votre province de résidence et voyagez au Canada pendant vos vacances. Si vous tombez malade ou avez un accident et que vous n’êtes pas couvert, vous pourriez vous retrouver avec une facture médicale salée.

« Alors que bon nombre de voyageurs canadiens pensent à souscrire une assurance voyage avant de partir à l’étranger, il importe également de déterminer si vous avez besoin d’une assurance voyage lorsque vous traversez les frontières provinciales », indique Rohit Thomas, vice-président, Vie et Santé à TD Assurance.

« Au Canada, les régimes d’assurance maladie provinciaux couvrent les frais médicaux et d’hospitalisation, de sorte que vous voyez rarement le montant de la facture. À l’extérieur de votre province de résidence, la couverture offerte par votre régime provincial est toutefois limitée. »

Il existe une entente interprovinciale qui indique les frais couverts pour les Canadiens qui voyagent en dehors de leur province de résidence, mais on observe des disparités entre les régions.

« Par exemple, le Québec adhère à cette entente uniquement en ce qui concerne les frais d’hospitalisation. Les résidents du Québec qui voyagent dans d’autres provinces devraient donc vérifier les limites applicables à leur régime d’assurance maladie provincial », souligne Rohit Thomas.

« Les voyageurs devraient également communiquer avec le ministère de la Santé de leur province ou territoire pour connaître les frais médicaux qui sont couverts lorsqu’ils voyagent dans d’autres provinces », ajoute Rohit Thomas.

Bien que les ententes varient d’une province à l’autre, les frais non couverts comprennent le plus souvent les services ambulanciers terrestres ou aériens, les vols commerciaux de rapatriement, les frais de consultation et de laboratoire, et les médicaments sur ordonnance.

Frais médicaux imprévus

Souscrire une assurance voyage privée (comme celles offertes par la TD) peut parfois aider à couvrir les frais supplémentaires dans l’éventualité où vous auriez besoin de soins médicaux à l’extérieur de votre province de résidence, comme l’illustre l’histoire ayant fait les manchettes partout au pays en 2015 d’une Albertaine qui a dû être héliportée à l’hôpital en raison d’un accouchement prématuré, et qui s’est retrouvée avec une facture de 30 000 $.

« Malheureusement, on compte trop de cas où les Canadiens doivent payer des frais médicaux imprévus en dehors de leur province de résidence », mentionne Rohit Thomas.

« Étant donné que le gouvernement du Canada n’a émis aucune interdiction de déplacements intérieurs liée à la COVID-19 à l’heure actuelle, les soins médicaux liés à la COVID-19 sont admissibles lorsque vous êtes à l’extérieur de votre province, mais ils sont tout de même assujettis aux limites et aux exclusions énoncées dans la police de votre province », indique Rohit Thomas.

Il insiste cependant sur le fait que, même si une assurance médicale de voyage privée peut aider à combler les lacunes du régime public, il importe de s’informer sur les modalités de vos polices, particulièrement en ce qui a trait à la COVID-19.

« Avec un peu de planification, rien ne vous empêche de profiter de vacances plus près de chez vous et de découvrir nos joyaux canadiens sous-estimés par le passé lorsqu’il est possible de le faire en toute sécurité », affirme Rohit Thomas, ajoutant qu’il existe plusieurs types de régimes d’assurance voyage et qu’il est recommandé aux voyageurs de s’adresser à un conseiller en assurance voyage autorisé pour trouver la couverture qui répond le mieux à leurs besoins.

« Souscrire une assurance voyage ne constitue qu’un aspect de plus à prendre en compte avant de partir à la découverte de nos magnifiques territoires canadiens ».

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Huit choses que votre banque ne vous demanderait jamais
Bientôt la bague au doigt? Découvrez comment des couples canadiens adaptent leur projet de mariage au contexte de la COVID-19
Grandir financièrement : tout savoir sur le remboursement du prêt étudiant