Skip to main content
RRSP Header
• 20 févr. 2024

L’inflation et le coût élevé de la vie au Canada ont poussé certains Canadiens à puiser dans leur épargne-retraite pour alléger leur fardeau financier.

Pour certains Canadiens qui ont retiré des fonds de leur régime d’épargne-retraite l’année dernière – comme leur REER (régime enregistré d’épargne-retraite) ou leur FERR (fonds enregistré de revenu de retraite) – c’était la bonne décision à prendre, même si l’impôt à payer sera plus élevé cette année.

« Si, comme de nombreux Canadiens, vous avez dû retirer des fonds de votre épargne-retraite l’année dernière, vous devrez probablement payer de l’impôt en avril », explique Tannis Dawson, vice-présidente, Planification pour les clients à valeur nette élevée à Gestion de patrimoine TD.

Quelles sont les conséquences fiscales pour les personnes qui ont retiré des fonds de leur épargne-retraite?

À quoi correspond la retenue d’impôt lorsqu’on retire des fonds d’un REER?

« Les fonds retirés d’un REER sont immédiatement assujettis à des retenues d’impôt », mentionne Tannis Dawson.

« Le taux de retenue d’impôt varie, entre 10 % et 30 %, selon le montant de votre retrait et votre province de résidence. Mais vous devez savoir que l’impôt retenu à la source est souvent insuffisant pour couvrir la totalité de l’impôt à payer, puisque celui-ci dépend également de votre palier d’imposition l’année du retrait. »

Cependant, certaines personnes qui ont retiré des fonds de leur régime d’épargne-retraite ne seront pas assujetties à l’impôt.

« Par exemple, une personne qui a retiré des fonds d’un REER dans le cadre de certains programmes gouvernementaux – comme le régime d’accession à la propriété ou le Régime d’encouragement à l’éducation permanente – afin d’acheter une première maison ou de poursuivre ses études n’aura pas d’impôt à payer », précise Tannis Dawson. (Ces programmes sont assujettis à des critères d’admissibilité et à des conditions spécifiques.)

Également, certaines personnes ont retiré des fonds de leur régime d’épargne-retraite pour d’autres raisons que par nécessité.

Retirer des fonds d’un REER lorsqu’on prévoit toucher un revenu moins élevé que celui de l’année précédente

Étant donné que leur revenu a été moins élevé en 2023 comparativement au revenu des années précédentes, certains Canadiens en ont profité pour retirer des fonds de leur REER ou de leur FERR pour bénéficier d’un palier d’imposition moins élevé.

Pour toute personne qui prévoit de toucher un revenu moins élevé en 2024 et songe à retirer des fonds de ses régimes de retraite cette année, Tannis Dawson souligne que l’Agence du revenu du Canada (ARC) peut lui demander de verser des acomptes provisionnels au cours des années à venir.

« Les gens doivent savoir qu’ils devront non seulement payer l’impôt sur les retraits en avril, mais l’ARC peut également exiger qu’ils versent des acomptes provisionnels en septembre et décembre respectivement, qui seront appliqués à l’impôt de l’année suivante », soutient Tannis Dawson. Cette exigence de payer des acomptes provisionnels dépend du montant d’impôt que vous devrez payer en avril en plus des montants retenus à la source (p. ex. retenue salariale et retenue d’impôt sur les retraits d’un REER).

« Certains Canadiens peuvent penser que leur revenu sera moins élevé cette année et réduisent le montant de leurs acomptes provisionnels », affirme Tannis Dawson.

« Si vous faites partie de ce groupe, essayez de déterminer le plus exactement possible quels seront vos revenus pour l’année. Si vos hypothèses sont inexactes et que vous touchez un revenu plus élevé, l’impôt à payer sera également plus élevé au moment où vous produirez votre déclaration de revenus. L’ARC pourrait imposer des pénalités si vous n’avez pas versé les acomptes provisionnels exigés durant l’année. Comme solution de rechange, peut-être devriez-vous penser à verser les premiers acomptes provisionnels en entier et à réduire le montant du dernier ou des deux derniers versements lorsque vous aurez une meilleure idée de votre revenu pour l’année. »

Pour s’assurer de prendre la bonne décision, Tannis Dawson recommande de se préparer le plus possible. Les gens pourraient songer à obtenir les conseils d’un conseiller fiscal pour les aider à gérer les impôts qu’ils devront payer, et éviter de payer des pénalités et des intérêts potentiels.

Pour en savoir plus sur la déclaration de revenus, visitez le site de l’ARC ou parlez à un conseiller fiscal.


Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Conseils pour choisir la bonne carte de crédit TD pour votre entreprise
L’attente est longue? Voici des étapes à suivre afin de vous préparer en vue de l’achat d’une propriété.
Que se passera-t-il si la Banque du Canada baisse son taux directeur la semaine prochaine?

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.