Skip to main content
5 investing trends to watch in 2023
• 9 févr. 2023

Que vous préfériez le spectacle de la mi-temps, les publicités ou le football lui-même, le Super Bowl se trouve chaque année parmi les événements télédiffusés les plus importants. De fait, selon un communiqué de CTV News, près de la moitié des Canadiens ont regardé le match de 2022, du moins en partie.

Si vous faisiez partie des téléspectateurs canadiens de cette année, vous avez peut-être vu les deux publicités de la TD diffusées pendant le Super Bowl 2023.

La première portait sur NégociTitresMC TD, une appli de placements directs qui permet aux utilisateurs de négocier facilement des actions et des fonds négociés en bourse TD, tout en apprenant sur les placements. Cette publicité faisait aussi un clin d’œil à certaines des tendances actuelles à surveiller dans le domaine des placements directs, dont la hausse des conseils de placement donnés par des inconnus en ligne, et les robots-conseillers.

La seconde publicité portait sur le fait que beaucoup d’entre nous préfèrent parler de n’importe quoi, sauf d’argent, en particulier en période d’incertitude économique.

Selon Betsey Chung, vice-présidente à la direction de la TD et chef du marketing à l’échelle mondiale, le message véhiculé par les deux publicités de la TD au Super Bowl de cette année était bien simple : que vous cherchiez à gérer vous-même vos placements à l’aide de l’appli NégociTitres TD ou que vous ayez besoin de discuter avec un conseiller ou une conseillère de la TD, sachez que la TD peut vous aider à établir et réaliser vos objectifs financiers.

« C’est notre raison d’être. Notre objectif était de créer deux publicités qui feraient écho au quotidien de nos clients, » explique Betsey Chung.

« Cette première publicité, que nous appelons notre publicité de marque, reflète les piliers de notre marque et de l’expérience client – simplicité, valeur ajoutée et conseils fiables. Dans la publicité de NégociTitres TD, nous avons plutôt choisi de montrer comment les gens peuvent apprendre à faire de bons placements à l’aide des outils éducatifs offerts par l’appli NégociTitres TD, ce qui constitue un facteur de différenciation clé pour nous. »

Juste avant le 57e Super Bowl, l’équipe d’Actualités TD s’est entretenue avec Betsey Chung et Scott Ignall, premier vice-président et chef, Placements directs, pour discuter des efforts de la Banque pour établir des liens avec ses clients et se pencher sur les principales tendances en matière de placements directs à surveiller en 2023.

Voici ce qu’ils avaient à dire :


Tout le monde peut investir maintenant

L’an dernier, le sujet de la publicité de la TD qui a été diffusée au Super Bowl (regardez-la sur YouTube ici) était que tout le monde pouvait dorénavant investir grâce à l’appli mobile NégociTitresMC TD.

Un an plus tard, ce message continue d’interpeller les gens. Pour Scott Ignall, l’effet de l’appli NégociTitres TD sur l’attrait des jeunes investisseurs pour les placements directs a été particulièrement intéressant, et son équipe et lui-même surveillent de près la tendance selon laquelle de plus en plus de jeunes commencent à investir.

Il ajoute : « Nous continuons d’observer une augmentation du nombre d’ouvertures de comptes NégociTitres TD, ce qui indique que l’appli plaît à nos clients, et en particulier aux nouveaux investisseurs. »

Pour Betsey Chung, le lancement de la deuxième année de la campagne de marketing NégociTitres TD pendant le Super Bowl pour atteindre ce public – et l’ensemble des nouveaux investisseurs – allait de soi.

« Le Super Bowl atteint un auditoire immense, souligne-t-elle, un auditoire qui dépasse les générations et les cultures. »

Elle précise que « même les gens qui n’aiment pas particulièrement le football regardent le match pour les publicités ou le spectacle de la mi-temps, par exemple. De plus, la forte présence de l’événement sur les médias sociaux contribue à amplifier les messages. »

Le succès de la publicité de l’an dernier a encouragé son équipe à redoubler d’efforts cette année, confie Betsey Chung.

« La publicité du Super Bowl de l’an dernier – "Apprenez à investir" – a eu beaucoup de succès, c’est pourquoi, cette année, nous voulions créer deux annonces qui, selon nous, pourraient générer des résultats encore meilleurs. Nous nous sommes donc efforcés de créer un message publicitaire pour le Super Bowl qui donnerait vie à notre slogan "Prêts pour l’avenir, prêts pour vous.", » conclut-elle.

Investir n’est pas un jeu

Au cours des dernières années, les nouvelles ont couvert à maintes reprises la « ludification » des placements directs, c’est-à-dire l’ajout de fonctions et de services aux plateformes d’investissement afin de les faire ressembler davantage à un jeu vidéo, en particulier dans le cadre des tendances qui se dessinent sur les plateformes de médias sociaux.

La prolifération des soi-disant actions-mèmes, des actions devenues virales, en est un exemple. Ceux qui adhèrent à ces jeux, ou à ces tendances, espèrent obtenir des rendements élevés, et ce, rapidement. Or, cette approche n’est pas sans risque.

« L’écueil de la ludification est qu’elle traite les investissements, un sujet sérieux, comme un jeu, et non comme nous les considérons : vous devriez apprendre, vous devriez vous renseigner, vous devriez utiliser tous les outils et toutes les capacités de votre fournisseur de services financiers afin de prendre des décisions informées quant à vos finances lorsque vous vous sentez prêts », souligne Scott Ignall.

Un nouvel investisseur peut être un investisseur autonome

Grâce aux nombreuses plateformes mobiles et en ligne, qui rendent les placements autogérés accessibles, les nouveaux investisseurs peuvent être tentés d’utiliser un conseiller-robot, soit un service basé sur une intelligence artificielle ou un algorithme, puisqu’il correspond à l’approche « paramétrer et oublier. » Même si cette option peut convenir à certains investisseurs, elle n’est pas la seule option offerte aux nouveaux investisseurs, surtout à ceux qui désirent en apprendre davantage sur l’autogestion de placements.

« Un conseiller-robot offre un contrôle moindre sur les placements que vous effectuez, alors que NégociTitres TD vous permet de choisir vos placements, de décider à quel moment acheter et à quel moment vendre à l’aide d’une interface utilisateur puissante et dynamique », explique Scott Ignall.

« De plus, NégociTitres TD n’impose pas de placement minimal ni de frais de tenue de compte, et permet d’effectuer 50 opérations sur actions sans commission par année ainsi qu’un nombre illimité d’opérations sans commission sur tous les Fonds négociés en bourse TD. »

Les investisseurs autonomes peuvent être résilients

Les grands titres à propos d’une éventuelle récession circulent dans les nouvelles depuis des mois. Toutefois, malgré les marchés difficiles et agités, Scott Ignall constate que les utilisateurs de NégociTitres TD continuent d’utiliser l’application.

« Chaque fois que la volatilité se fait sentir, l’inquiétude que les investisseurs désertent les marchés se fait sentir, mais nous constatons plutôt le maintien d’un engagement fort et d’un intérêt toujours aussi vif », déclare-t-il.

Il ajoute que la formation est cruciale pour aider les investisseurs autonomes à traverser les périodes difficiles.

Selon lui, « le besoin accru de formation et de ressources éducatives est une autre tendance que nous constatons et pour laquelle nous estimons être à la fine pointe à la TD. »

Les vidéos et ressources éducatives intégrées sont une des composantes clés de NégociTitres TD. Elles aident nos clients à renforcer leur confiance.

Suivre les conseils du public est chose du passé

La plus grande tendance abordée dans la publicité de NégociTitres TD pour le Super Bowl était les conseils de placement provenant de non-professionnels. Des membres de la famille bien intentionnés aux messages anonymes sur des babillards, en passant par les commentateurs sur les médias sociaux, tout le monde a son opinion ces derniers temps.

Dans le cadre du sondage sur la fraude mené par la TD en 2022, plus du quart des répondants (26 %) a affirmé avoir reçu des conseils de placement en ligne de la part d’une personne qu’il ne connaissait pas personnellement, y compris sur des plateformes de médias sociaux et de messagerie directe.

« Or, en suivant la foule ou un conseil non sollicité, sans réellement en comprendre les répercussions potentielles, vous vous mettez à risque de tomber dans le piège d’une arnaque liée aux placements ou de faire des placements qui sont illogiques pour votre portefeuille », avertit Scott Ignall.

L’antidote qu’il suggère est d’ignorer tout ce bruit et de se renseigner auprès de ressources éprouvées.

« Je crois qu’il faut simplement utiliser des ressources et des outils de confiance pour tout ce qui touche les placements, par exemple le Centre d’apprentissage Placements directs TD », conseille-t-il. « L’utilisation d’une gamme de ressources et d’outils éducatifs fiables vous permettra de former votre propre opinion plutôt que d’écouter "la foule". »

NégociTitresMC TD est un service de Placements directs TD, une division de TD Waterhouse Canada Inc., filiale de La Banque Toronto‑Dominion.

MD Le logo TD et les autres marques de commerce TD sont la propriété de La Banque Toronto-Dominion ou de ses filiales.

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Que se passera-t-il si la Banque du Canada baisse son taux directeur la semaine prochaine?
Conseils pour choisir la bonne carte de crédit TD pour votre entreprise
Vous souhaitez louer ou acheter en 2024? Voici quelques éléments à savoir.

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.