Skip to main content
• janv. 8, 2021

Cette année, février n’est pas simplement un autre Mois de l’histoire des Noirs. L’année 2020 a tout changé. Nous savons que nous devons en faire plus, et nous nous engageons auprès de nos collègues, de nos clients et des membres de notre collectivité issus de la communauté noire pour lutter contre le racisme contre les Noirs. Nous nous engageons à contribuer à favoriser le changement par l’intermédiaire de notre entreprise, de notre philanthropie et de nos collègues. Nous ne pouvons pas arrêter – et nous n’arrêterons pas – nos efforts pour contribuer à créer un avenir plus équitable après février.


La vraie question que nous devrions tous nous poser en février

Elizabeth Vaah

directrice de groupe, Risque de marché,

Groupe Banque TD


C’est certain que le Mois de l’histoire des Noirs invite à la réflexion et aux célébrations, mais il faut aussi profiter de l’occasion pour nous engager à favoriser davantage l’égalité.

Après la mort de George Floyd, je n’avais tout simplement pas l’énergie de travailler. Pendant quelques jours, je n’avais pas envie de me connecter à mon ordinateur ni de bavarder lors de réunions vidéo et de sourire, alors que des images des derniers moments de la vie de George Floyd, luttant pour respirer sous le genou d’un policier, me hantaient.

Pire encore, je n’avais aucune parole réconfortante pour mon jeune fils. Le monde venait de voir quelqu’un qui lui ressemblait être déshumanisé aux mains d’une des institutions mêmes que je lui avais appris à respecter, lui et ses frères et sœurs.

Lire la suite


Alors que nous aspirons à concrétiser le changement, ce mois-ci ainsi que dans les mois à venir, ceci est un engagement à faire entendre la voix et les témoignages de nos collègues, de nos clients et des membres de notre collectivité issus de la communauté noire.

Trouvez un événement dans votre communauté ce mois de l'histoire des Noirs

FR Want to learn more about collectivité?
Une production théâtrale tente de répondre à la question « Quel est l’avenir de la culture noire? »
La diversité dans les médias : comment les créateurs de contenu noirs tâchent de changer la donne
D’Alep à Mississauga : une famille de réfugiés syriens trouve de l’espoir et une communauté au Canada