Skip to main content
Header2
• 27 oct. 2021

L’indice de Placements directs TD est conçu pour être un outil éducatif qui vise à mesurer l’attitude et le comportement des investisseurs autonomes au cours du mois précédent et qui présente cette information dans un format facile à comprendre. Cet historique permet d’analyser les réactions des investisseurs face aux événements économiques et financiers. Dans cet épisode, Placements directs TD partage ses perspectives sur la confiance des investisseurs en fonction du comportement des investisseurs autonomes en septembre. Les faits saillants du mois de septembre comprennent la popularité des actions du secteur de l’énergie – qui s’explique possiblement par les investisseurs autonomes baby-boomers en Alberta et en Ontario – et une baisse dans le secteur des matériaux qui pourrait être lié aux craintes d’un repli de la croissance économique en Chine. Lisez le rapport complet ci-dessous.

Septembre 2021 : La confiance des investisseurs augmente malgré le recul des marchés

La fin de l’été a été marquée par la volatilité sur les marchés, mais cela n’a pas arrêté les investisseurs autonomes. Après un recul de 2,5 % de l’indice composé S&P/TSX et de 4,8 % de l’indice S&P 500, nous nous attendions à ce que leur confiance s’effrite. Selon l’indice Placements directs TD, la confiance a au contraire augmenté à 37 en septembre, une hausse de 9 par rapport au mois d’août. N’oubliez pas que la confiance est mesurée sur échelle allant de -100 (la plus pessimiste) à +100 (la plus optimiste). En septembre, la confiance des investisseurs a été motivée par deux secteurs : l’énergie, qui a connu sa meilleure période, et les matériaux, qui ont connu leur pire.

Septembre a été influencé par les manchettes

La cote globale du secteur de l’énergie a augmenté pour atteindre un sommet de +53 (par rapport à une cote négative le mois dernier). Compte tenu de toutes les mesures prises dans ce secteur, il n’est pas surprenant que la confiance et les prix de l’énergie aient augmenté. En plus de la saison active des ouragans (comme l’ouragan Ida aux États-Unis), on a observé des goulots d’étranglement de l’approvisionnement (presque partout en Europe) et une hausse de la demande des consommateurs. Les pressions croissantes exercées par les investisseurs soucieux des changements climatiques et les gouvernements pour que les grandes sociétés pétrolières rendent leurs activités plus écologiques ont semblé les faire hésiter et les inciter à réduire leurs dépenses en immobilisations dans la production de combustibles fossiles. Il s’agissait là d’un cas classique où la demande du marché surpassait l’offre, ce qui a semblé contribuer à faire grimper les cours boursiers et à inciter les investisseurs à passer à l’action.

Les sociétés canadiennes Tourmaline (TOU), Enbridge (ENB) et Suncor (SU) ont stimulé la confiance à l’égard de l’ensemble du secteur de l’énergie. Du point de vue démographique, ce sont les baby-boomers qui ont profité le plus de cette hausse. Par rapport aux autres groupes d’âge, ce sont eux qui ont accordé la plus forte pondération aux titres de l’énergie. Si on examine le secteur d’un point de vue géographique, on constate une certaine préférence des investisseurs pour leur propre région. La confiance à l’égard de l’énergie a été stimulée par les investisseurs de l’Alberta, province productrice d’énergie. Nous avons également vu des investisseurs de l’Ontario investir dans ce secteur, ce qui est surprenant étant donné que les investisseurs de cette province accordent habituellement une pondération plus faible à l’énergie dans leur portefeuille. À l’échelle nationale, les investisseurs actifs et les investisseurs à long terme ont été optimistes à l’égard de ce secteur.

Les matériaux perdent leur attrait

C’est le secteur des matériaux qui a eu l’impact négatif le plus important sur l’indice Placements directs TD en septembre, chutant à un creux de -25. Comme les risques pesant sur la reprise de la croissance économique en Chine ont inondé les fils de presse à la suite du fiasco d’Evergrande, on a constaté une faiblesse du cuivre et des autres métaux de base. Les baby-boomers, qui accordent la pondération la plus importante à ce secteur, sont le groupe d’investisseurs dont la confiance dans les matériaux a le plus chuté (-15). Si on examine la situation du point de vue du style de négociation, les investisseurs actifs, qui avaient profité de la hausse du segment des métaux de base, ont enregistré la plus forte baisse. Le titre du producteur de cuivre Teck Resources (TECK.B) a figuré parmi les titres les plus vendus.

Le secteur des matériaux a également souffert de la baisse du cours de l’or et des actions aurifères le mois dernier. Le lingot d’or a enregistré sa pire baisse mensuelle de valeur (-3,3 %) depuis juin et les actions ont chuté encore plus (-9,8 %), Barrick Gold (ABX) et Kirkland (KL) ayant été les actions aurifères les plus vendues.

Qu’est-ce qui influence les influenceurs?

En septembre, deux secteurs se sont affrontés pour savoir lequel aurait le plus d’influence sur la confiance des investisseurs. Les prix de l’énergie ont augmenté en raison de facteurs liés à l’offre et la demande, tandis que les prix des matériaux ont chuté en raison des craintes d’un repli de la croissance économique en Chine. Et le gagnant est… l’énergie, qui a surpassé les matériaux en tant que principal moteur de la confiance globale.

Pour obtenir des mises à jour mensuelles sur l’humeur des investisseurs autonomes, visitez le site de l’indice Placements directs TD.

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Conseils pour vous aider à éviter les dépenses compensatoires après la pandémie
Confiance des investisseurs autonomes en octobre : Un fossé générationnel
Trois conseils pour respecter votre budget des fêtes

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.