Skip to main content
Moosehide Header2
• 9 mai 2022

Quand Joshua Cayer regarde l’épinglette de peau d’orignal qu’il porte sur son revers, la première chose à laquelle il pense, ce sont ses filles.

Depuis sept ans, Joshua Cayer – qui est partenaire d’inclusion, Diversité des talents – Autochtones, au Groupe Banque TD – participe à la campagne Moose Hide, un mouvement local d’hommes et de garçons résolus à mettre un terme à la violence faite aux femmes et aux enfants.

Dans le cadre de cette campagne, les personnes qui le souhaitent sont invitées à porter une épinglette en peau d’orignal provenant d’une source éthique ou en produit synthétique (sans matière animale), afin de sensibiliser les gens à la violence infligée aux femmes et aux enfants – surtout dans les communautés autochtones – et de susciter le dialogue entre amis et collègues.

« Je pense à toutes les femmes et à tous les enfants présents dans ma vie », explique Joshua Cayer.

« Mes filles, ma femme, ma mère, ma tante, ma grand-mère, mes amies, mes voisines… Elles jouent toutes un rôle essentiel dans la société. Je veux qu’elles puissent vivre leur vie en se sentant en sécurité, sans avoir à justifier leur existence. »

En participant au programme, Joshua Cayer estime qu’il contribue à créer un monde meilleur pour ses deux filles, Olivia et Melody.

« Personne ne devrait craindre de subir des violences simplement en raison de son identité », déclare-t-il, lui qui est membre des Kitigan Zibi Anishinabeg du Québec et habite à Ottawa, en Ontario.

« Ce n’est pas trop demander. C’est quelque chose de possible. »

Ému par l’origine de la campagne

Joshua Cayer explique qu’il a été profondément ému par l’histoire inspirante qui a donné naissance à l’organisme de la campagne Moose Hide.

D’après les acteurs de la campagne Moose Hide, l’organisme a été fondé par Paul Lacerte et sa fille Raven, qui ont ensuite eu l’idée de la campagne après une chasse à l’orignal près de la route 16, en Colombie-Britannique.

Sur le tronçon de la route 16 qui relie Prince Rupert à Prince George, depuis 1970, de nombreuses femmes autochtones ont été tuées ou sont disparues. Ce lieu est d’ailleurs souvent appelé la « route des larmes ».

C’est là que Paul et Raven se sont mis à réfléchir : à cet endroit où ils chassaient, au lien qui les unit l’un à l’autre, et au devoir qu’a Paul de protéger sa fille et d’en prendre soin, dans ce monde où, en tant que femme autochtone, elle est 3,5 fois plus à risque que les autres femmes de subir des violences, selon un rapport de l’Association des femmes autochtones du Canada.

Depuis la création de la campagne Moose Hide en 2011, 2,5 millions d’épinglettes ont été distribuées au Canada. Elles permettent aux personnes qui en portent une d’afficher clairement leur engagement dans la lutte contre la violence sexiste.

Journée de la campagne Moose Hide

Le 12 mai, ce sera la Journée annuelle de la campagne Moose Hide. Ce jour-là, l’organisme met au défi les hommes et les garçons – qu’ils soient ou non issus des communautés autochtones – de jeûner du lever au coucher du soleil afin de montrer leur volonté « de créer des familles, des collectivités et un pays sans danger pour toutes les femmes et les filles ».

Dans le cadre de ses initiatives de diversité et d’inclusion, la TD a commencé à appuyer la campagne Moose Hide en 2021, puis y a versé un don encore en 2022. Le 12 mai, les collègues de l’entreprise pourront assister à un événement de sensibilisation, en présence des cofondateurs de la campagne.

« Je porte l’épinglette en peau d’orignal et je jeûnerai pour rappeler à quel point il est nécessaire que les choses changent sur l’Île de la Tortue (Amérique du Nord) », affirme Joshua Cayer.

« Je rêve d’un avenir où la violence sexiste serait moins répandue dans notre société. Un avenir où les femmes, les enfants et les personnes de diverses identités de genre ne seraient pas surreprésentés dans les statistiques négatives liées à la violence, mais reconnus pour leur véritable valeur et les bienfaits qu’ils apportent aux collectivités. »

« Je porterai mon épinglette tant que ce rêve ne sera pas réalité. »

La TD a fait un don pour la campagne Moose Hide en 2022. En plus de faire eux aussi un don, les collègues sont invités à assister à un événement de sensibilisation en présence des cofondateurs de la campagne, le 12 mai prochain. Pour les clients, la TD diffusera des informations sur la campagne Moose Hide sur les écrans des succursales du Canada, du 5 au 12 mai. Pour savoir comment vous impliquer dans la campagne Moose Hide, rendez-vous à l’adresse https://moosehidecampaign.ca/fr.

Vous voulez en savoir plus sur Collectivité?
Le programme de pédiatrie sur la diversité de genre de l’hôpital McMaster aide les jeunes de diverses identités de genre à s’épanouir
Mois du patrimoine asiatique : L’appartenance selon Don Kwan
Prix JUNO 2022 : La puissance de la diversité et de l’inclusion

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.