Skip to main content
340ca9de86670b065d3eb2118bc692866f9db35f
• 28 mars 2019

Colère, confusion, impuissance... voilà autant de sentiments qui peuvent vous envahir lorsque vous êtes victime d’une fraude financière.

Cette année, pour le Mois de la prévention de la fraude, Nouvelles de la TD a publié des conseils et des renseignements pour aider à reconnaître les arnaques dont les Canadiens sont le plus souvent victimes.

De la fraude par loterie en ligne aux courriels d’hameçonnage en passant par les appels frauduleux censés provenir de l’Agence du revenu du Canada, vous trouverez ci-dessous un survol des types de fraudes dont les Canadiens sont le plus souvent victimes et des mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger, vous et vos proches.

Aider les aînés

Les faudeurs ciblent de plus en plus les aînés et près de 6 répondants sur 10 (59 %) d’un récent sondage de la TD au sujet de la fraude s’inquiètent que les membres âgés de leur famille soient vulnérables à la fraude.

En 2016, plus de 800 Canadiens ont été victimes d’une arnaque de grands-parents[i]. L’ensemble de ces cas représente une perte totale de plus d’un million de dollars, et le Centre antifraude du Canada (CAFC) estime que seule une poignée de victimes signalent la fraude, car elles ont honte d’avoir été bernées.

La loterie

La plupart des gens ont déjà rêvé de gagner à la loterie à un moment dans leur vie. Malheureusement, les fraudeurs profitent de l’occasion pour s’attaquer à des Canadiens en se servant de ce qu’on appelle généralement la « fraude par loterie ». Voici comment vous protéger.

L’agence du revenu du Canada (ARC)

Avez-vous déjà eu un appel d’une personne prétendant travailler à l’Agence du revenu du Canada (ARC) vous pressant de rembourser immédiatement des impôts que vous n’auriez pas payés, sans quoi vous seriez arrêté? Renseignez-vous sur la fraude liée à l’ARC.

Surprendre les Canadiens

Les procédés des fraudeurs se perfectionnent, mais la bonne nouvelle est que plus des deux tiers (69 %) des Canadiens prennent des moyens pour se protéger et utilisent des outils numériques afin de lutter contre la fraude technologique.

Presque tous les gens qui travaillent dans un bureau sont habitués à recevoir une tonne de courriels au quotidien. Mais saviez-vous que certains courriels pourraient être envoyés par un fraudeur déterminé à arnaquer votre entreprise?

Finalement, Rina DeGrazia, vice-présidente, Éducation financière à la TD présente plusieurs types de fraudes à surveiller et offre des conseils sur la façon de vous protéger, vous et vos proches, de la fraude financière.


[i] https://www.competitionbureau.gc.ca/eic/site/cb-bc.nsf/eng/04334.html

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Prêts hypothécaires 101 – Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les prêts hypothécaires (ou presque)
Retraite : ces dépenses qu’on oublie souvent
Grandir financièrement : établir un budget après ses études

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.