Skip to main content
WFH Header
• 21 mars 2022

Les gens ont sans doute l’impression que la pandémie de COVID-19 a retenti sur tous les aspects de leur vie, y compris les impôts. Mais pour ce qui est de la déclaration de revenus, ceux qui ont travaillé de chez eux la majeure partie de 2021 pourraient bien avoir encore un peu de répit cette année.

Si vous faites partie des nombreux Canadiens qui, du jour au lendemain, ont dû se mettre à travailler dans leur sous-sol ou leur cuisine à cause de la pandémie, vous pourriez avoir droit à une autre déduction fiscale cette année. En effet, l’Agence du revenu du Canada (ARC) prolonge la mesure qu’elle avait instaurée l’année dernière pour « simplifier la façon de demander la déduction pour frais de bureau à domicile », d’après le site du gouvernement.

Et cette déduction sera encore plus intéressante que l’année dernière, étant donné que l’ARC a augmenté le plafond du crédit pour l’année d’imposition 2021. Tannis Dawson, vice-présidente, Planification pour les clients à valeur nette élevée à Gestion de patrimoine TD nous explique ce qui change et l’incidence du télétravail sur la déclaration de revenus.

EN SAVOIR PLUS : À quoi vous attendre en matière d’impôt si vous avez retiré des fonds de votre REER

Nouvelle façon de demander la déduction des frais de bureau à domicile

« Si vous avez travaillé de chez vous pendant au moins la moitié de l’année 2021 à cause de la pandémie, vous êtes sans doute admissible à la déduction destinée aux Canadiens et aux Canadiennes qui ont dû transformer une partie de leur domicile en bureau », explique Tannis Dawson.

« Beaucoup de gens – et d’employeurs – pensaient que l’on retournerait au bureau en 2021. Mais comme ça n’a évidemment pas été le cas pour bien des personnes, l’Agence du revenu du Canada a décidé de simplifier encore plus le processus de demande de déduction des frais de télétravail et d’en augmenter le plafond. »


Qui est admissible et quelles dépenses peut-on déduire?

« Si, au cours de l’année 2021, vous avez travaillé de la maison plus de 50 % du temps pendant au moins quatre semaines consécutives, vous pouvez demander une déduction jusqu’à concurrence de 500 $ (l’année dernière, ce montant était de 400 $). Il ne s’agit pas d’une prestation mais d’une déduction, qui vient donc réduire le revenu imposable pour l’année », ajoute Tannis Dawson.

La déduction des dépenses avec le nouveau formulaire T777S est simple : pour chaque journée de télétravail en 2021, un montant fixe de 2 $ par jour est versé sous forme de crédit d’impôt, aux travailleurs à temps plein comme aux travailleurs à temps partiel.

Chaque membre du ménage qui travaille de la maison à cause de la COVID-19 et qui est admissible peut se prévaloir de cette déduction sans avoir à fournir de reçus.

En savoir plus : Incidence possible des prestations liées à la COVID-19 sur vos impôts

Vous avez beaucoup de dépenses? Il existe une autre méthode

Les personnes qui ont travaillé de chez elles en raison de la COVID-19 pendant plus de la moitié de l’année 2021 ou celles qui ont beaucoup de dépenses de travail peuvent choisir l’autre option de l’ARC, pour laquelle il faut fournir plus de renseignements sur les déductions et les dépenses.

« Si vos dépenses de travail à domicile sont importantes ou si vous avez travaillé à domicile pendant plus de 200 jours en 2021, vous pouvez également remplir le formulaire détaillé T2200S – Déclaration des conditions d’emploi, qui est une version abrégée du formulaire T2200 créé en 2020. Une partie de ce formulaire doit être remplie et signée par l’employeur », précise Tannis Dawson.

En utilisant la méthode détaillée, les gens peuvent déduire des dépenses admissibles comme le loyer, l’électricité, les services publics, les frais d’accès Internet, les frais d’un forfait de téléphonie cellulaire de base et les fournitures de bureau.

Parmi les dépenses non admissibles figurent les paiements hypothécaires, les appareils électroniques (ordinateurs portables, haut-parleurs intelligents, téléphones cellulaires) et les accessoires informatiques (souris d’ordinateur, écran d’ordinateur, casque d’écoute, caméra Web). La liste complète se trouve sur le site de l’ARC.

« Les personnes ayant travaillé de la maison plus de 200 jours devraient envisager d’utiliser la méthode détaillée », indique Tannis Dawson.

Voici un exemple pour vous aider à déterminer l’option qui vous convient le mieux.

Si la taille de votre espace de télétravail représente au moins 10 % de la superficie de votre domicile, que votre loyer est de 2 000 $ par mois et que vous travaillez de la maison depuis janvier 2021, vos dépenses admissibles dépasseront probablement la déduction fixe de 500 $.

« Toute personne qui était locataire et travaillait de chez elle en raison de la COVID-19 ou qui est dans une situation similaire devrait assurément envisager la méthode détaillée », ajoute Tannis Dawson.

Des questions?

Pour en savoir plus sur la déclaration de revenus, visitez le site de l’ARC ou parlez à un conseiller fiscal.

Vous voulez communiquer avec un conseiller pour savoir comment mettre en place des stratégies avantageuses sur le plan fiscal? Rendez-vous sur le site de Gestion de patrimoine TD.


Les renseignements aux présentes ont été fournis par Gestion de patrimoine TD à des fins d’information seulement. Ils proviennent de sources jugées fiables. Ces renseignements n’ont pas pour but de fournir des conseils financiers, juridiques, fiscaux ou de placement. Les stratégies fiscales, de placement ou de négociation devraient être étudiées en fonction des objectifs et de la tolérance au risque de chacun

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Prêts hypothécaires 101 – Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les prêts hypothécaires (ou presque)
Retraite : ces dépenses qu’on oublie souvent
Grandir financièrement : établir un budget après ses études

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.