Skip to main content
Header Are you a business owner Heres why you may need small business insurance
• 24 oct. 2023

Vous êtes entrepreneur général? Vous avez une boutique de mode ou un salon de coiffure? Alors vous le savez : exploiter une entreprise n’est pas une mince affaire.

Avoir un bon plan d’affaires, obtenir des fonds et se doter d’une stratégie marketing sont tous des facteurs essentiels à la création d’une petite entreprise fructueuse, certes, mais il est tout aussi important de protéger financièrement cette entreprise contre les imprévus.

« À l’heure actuelle, les petites entreprises représentent une large part des entreprises canadiennes, mais elles sont malheureusement aussi exposées à divers risques contre lesquels elles doivent être protégées comme il se doit », explique Tony Menon, premier vice-président, Assurances générales, TD Assurance.

En ayant une assurance adaptée, vous pouvez protéger votre entreprise contre les imprévus couverts : blessures subies par des clients, introductions par effraction, vols, ou encore accidents de voiture pendant une livraison.

Pas encore convaincu que l’assurance pour petites entreprises vous concerne? Voici trois raisons de son utilité.

Si vous avez une entreprise à domicile, il se peut que votre assurance habitation standard ne vous couvre pas.

Votre assurance habitation peut couvrir certaines activités de votre entreprise, mais les limites de couverture sont généralement bien inférieures à celles d’une assurance pour petites entreprises.

De plus, certains types de couvertures ne sont pas inclus dans l’assurance habitation.

Par exemple, si un événement assuré (incendie, vol) vous obligeait à arrêter temporairement les activités de votre entreprise à domicile, il est probable qu’aucune perte de revenu d’affaires ne serait couverte par votre assurance habitation pendant la période d’interruption. Cette perte ne serait couverte que par la protection Interruption du revenu/des activités (voir les différents types de police d’assurance commerciale ci-après).

Les polices d’assurance commerciales ne se valent pas toutes… et il en faut parfois plus d’une.

Les polices d’assurance commerciale – c’est-à-dire pour entreprises – sont taillées sur mesure. Quand on choisit une police, il est important de tenir compte de plusieurs facteurs, comme le secteur d’activité, le lieu ou encore la portée des activités. On peut ainsi mieux cerner le niveau de protection nécessaire pour son entreprise, et se rendre compte qu’il faut peut-être plus d’un type de police.

Par exemple, le propriétaire d’une boulangerie pourrait avoir besoin d’une assurance auto commerciale pour son véhicule de livraison, en plus de l’assurance de biens commerciaux pour ses locaux, et de l’assurance responsabilité civile d’entreprise pour les réclamations en cas de blessures subies par des tiers. Un photographe, quant à lui, pourrait aussi avoir besoin d’une assurance de biens divers pour l’équipement photo qu’il transporte.

Voici les polices d’assurance commerciale courantes :

  • Assurance de biens commerciaux : Couverture essentielle pour les pertes ou dommages matériels subis par votre propriété assurée, son contenu et votre équipement en cas d’événement couvert, comme un incendie ou un vol.
  • Interruption du revenu/des activités : Couverture pour la perte de revenu et les dépenses engagées en raison d’une interruption des activités de votre petite entreprise causée par un événement assuré.
  • Assurance responsabilité civile d’entreprise : Couverture vous protégeant, vous et votre petite entreprise, des pertes financières à la suite de réclamations de tiers en cas de dommages corporels ou matériels et de préjudices personnels ou découlant de la publicité liés à vos produits, services ou activités.
  • Assurance auto commerciale : Couverture pour vos véhicules commerciaux, tels que les voitures ou fourgonnettes, qui sont enregistrés au nom de votre petite entreprise.

Comme votre entreprise pourrait avoir besoin de plus d’un type de police, l’idéal est de communiquer directement avec votre assureur pour établir une couverture adaptée à vos besoins.

Si votre entreprise évolue, ce sera aussi le cas de vos besoins en assurance.

Si votre entreprise et vos activités gagnent en envergure (on vous le souhaite!), il sera indispensable de modifier votre assurance en conséquence.

Exemples : vos locaux sont rendus trop petits, il vous faut un véhicule supplémentaire, vous devez recruter des employés, ou vos revenus ne sont plus les mêmes qu’avant. Si l’un de ces changements survient, vous devriez communiquer avec votre assureur pour que votre petite entreprise reste protégée comme il se doit.

Si vous effectuez les démarches nécessaires pour vous protéger, vous et votre entreprise, il ne vous reste plus qu’à vous concentrer sur ce que vous faites de mieux : assurer la prospérité de votre entreprise.

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Quelle est la probabilité que la Banque du Canada annonce une autre baisse de son taux directeur en juillet?
Conseils pour choisir la bonne carte de crédit TD pour votre entreprise
L’attente est longue? Voici des étapes à suivre afin de vous préparer en vue de l’achat d’une propriété.

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.