Skip to main content
FLM Header
• 29 oct. 2021

Parler d’argent avec ses enfants n’est pas si simple, et, en tant que parent, cela peut être encore plus difficile si on n’a pas la conviction de gérer ses propres finances de manière exemplaire.

Selon un sondage réalisé par Ipsos en septembre 2021 pour la TD en vue du Mois de la littératie financière au Canada, un parent canadien sondé sur trois (33 %) ne croit pas donner un bon exemple en matière de saines habitudes financières à ses enfants.

Ce sondage indique également que seulement 29 % des parents canadiens sondés considèrent que leur ménage est en « excellente » ou « bonne » santé financière, ce qui comprend la capacité de payer les factures à temps, d’avoir un niveau d’endettement gérable et des économies à court et à long terme, ainsi que de mettre en place un plan financier.

Ce résultat démontre sans grande surprise que de nombreux parents ne sont pas convaincus de l’exemple qu’ils donnent à leurs propres enfants en matière de gestion financière.

Jennifer Bishop, chef, Santé et éducation financières à la TD donne quelques conseils aux parents afin de les aider à parler d’argent avec leurs enfants et à gérer leurs propres finances en toute confiance.

Commencez en créant un budget familial

Faire un budget est une habitude importante à prendre pour vous aider, vous et votre famille, à bien vous préparer financièrement en cas d’imprévu.

En effet, l’établissement et le maintien d’un budget familial sont des éléments essentiels pour aider les parents à améliorer leur santé financière globale. Pourtant, près de la moitié (45 %) des parents canadiens sondés ont affirmé ne pas en avoir.

« L’incertitude liée à la pandémie nous a montré à quel point il est crucial de se préparer pour les imprévus », affirme Jennifer Bishop.

« C’est également une bonne occasion de commencer à avoir des discussions sur l’argent avec nos enfants afin que celles-ci puissent favoriser l’adoption de saines habitudes de gestion budgétaire pour les parents et l’indépendance financière des enfants. »

Un budget à jour peut vous aider à établir des priorités pour réduire vos dépenses, au besoin, particulièrement quand votre situation change soudainement. Pour en savoir plus sur la façon de commencer à parler d’argent avec vos enfants, consultez cet article du site Conseils TD Prêts pour vous.

Trouvez des occasions de parler d’argent avec vos enfants

« Il n’est jamais trop tôt pour avoir des conversations intéressantes, ouvertes et créatives à propos de l’argent avec vos enfants », déclare Jennifer Bishop.

Il existe plusieurs façons d’impliquer vos enfants dans l’apprentissage des finances, que ce soit en comptant avec eux les sous de leur tirelire, en commençant à leur donner de l’argent de poche, en jouant avec eux à des jeux comportant un volet mathématique (comme le Monopoly) ou en ouvrant un compte bancaire avec eux.

En ce qui concerne les discussions à propos de l’argent, le sondage de la TD indique l’absence de consensus quant au moment opportun. Un quart (25 %) des parents canadiens sondés ne discute pas d’argent avec leurs enfants sur une base régulière, principalement parce qu’ils les croient trop jeunes. Parmi les autres raisons, notons que les parents ne croient pas essentiel de parler de ce sujet important avec les enfants ou que ces derniers ne devraient pas se soucier de ça (12 %), ou qu’il s’agit d’un sujet abordé à l’école (11 %).

Le sondage montre également que les conversations à propos des finances entre parents et enfants font souvent réagir. Chez les parents canadiens sondés, le principal facteur qui leur fera aborder ces questions avec leur enfant, c’est lorsque ce dernier reçoit de l’argent en cadeau (27 %), s’il démontre de l’intérêt ou pose des questions (20 %), ou encore quand il commence à recevoir de l’argent de poche (19 %).

Demandez de l’aide pour la gestion de vos propres finances

« Demander de l’aide pour gérer ses finances peut constituer une étape très importante pour améliorer sa santé financière », déclare Jennifer Bishop.

« En discutant avec un conseiller, un parent peut également mieux se préparer pour parler d’argent et soutenir le développement de saines habitudes financières. »


Le Groupe Banque TD a demandé à Ipsos de réaliser un sondage national en ligne auprès de 1 000 parents canadiens âgés de 18 ans ou plus vivant avec des enfants de moins de 18 ans. Les réponses ont été recueillies du 17 au 22 septembre 2021.

Vous voulez en savoir plus sur Votre argent?
Conseils pour vous aider à éviter les dépenses compensatoires après la pandémie
Confiance des investisseurs autonomes en octobre : Un fossé générationnel
Trois conseils pour respecter votre budget des fêtes

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.