Skip to main content
Kamloops main FRE
Par Bharat Masrani
• 1 juin 2021
Président du Groupe et chef de la direction
Groupe Banque TD

Le 1er juin 2021, Bharat Masrani, président du Groupe et chef de la direction, Groupe Banque TD, a communiqué le message important qui suit aux collègues de la TD au sujet de la découverte des restes de 215 enfants à un ancien pensionnat sur le territoire de la Première Nation Tk’emlúps te Secwépemc, près de Kamloops, en Colombie-Britannique. Dans son message, il a exprimé le soutien de la TD aux membres des communautés autochtones et l’engagement à aider à atténuer les répercussions du racisme et de la discrimination sous toutes leurs formes.



Comme bon nombre d’entre vous, j’ai le cœur lourd à la suite de la terrible découverte des restes de 215 enfants dans un ancien pensionnat sur le territoire de la Première Nation Tk’emlúps te Secwépemc, près de Kamloops, en Colombie-Britannique. Je présente mes plus sincères condoléances aux membres des communautés autochtones qui revivent un traumatisme douloureux tandis qu’ils pleurent cette perte tragique.

La découverte à Kamloops est un exemple de l’héritage sombre du système des pensionnats canadiens, dans le cadre duquel plus de 150 000 enfants ont été arrachés à leur famille et à leur communauté. Ces enfants ont été victimes d’assimilation forcée, de négligence et de mauvais traitements – et des dizaines de milliers de survivants des pensionnats ainsi que leurs descendants en subissent encore les répercussions néfastes et durables à l’heure actuelle.

Nombre de ces survivants ont courageusement témoigné à la Commission de vérité et réconciliation pour nous aider à comprendre leurs expériences personnelles, à dévoiler la vérité et à favoriser la guérison et la réconciliation. La TD continue d’appuyer l’appel lancé par la Commission de vérité et réconciliation aux entreprises canadiennes, et elle demeure déterminée à contribuer à faire progresser la réconciliation. Aujourd’hui, nous mettons nos drapeaux en berne au siège social de la TD et à d’autres établissements de la TD au Canada, en signe de solidarité et dans un esprit de commémoration.

Le 1er juin marque le début du Mois national de l’histoire autochtone au Canada. Nos activités ce mois-ci seront l’occasion de commémorer et de célébrer l’histoire, la culture et les réalisations des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Ce sera aussi le moment de réfléchir à la résilience des peuples autochtones et de reconnaître la lutte contre les actes de racisme auxquels ils sont confrontés aujourd’hui et les gestes du passé qui visaient à effacer leur identité.

Le 21 juin aura lieu notre deuxième événement annuel virtuel du Mois national de l’histoire autochtone, qui rassemblera des collègues et des conférenciers et durant lequel nous aurons une célébration virtuelle pour souligner et promouvoir l’histoire et la culture autochtones. Je vous invite à approfondir votre compréhension et à entreprendre le travail qui nous attend sur la voie de la réconciliation afin que nous puissions bâtir un avenir meilleur.

Les collègues personnellement touchés par cette tragédie et qui aimeraient en parler avec quelqu’un peuvent appeler la National Indian Residential School Crisis Line au numéro 1-866-925-4419. Comme toujours, le Programme d’aide aux employés et à la famille offre du soutien professionnel.

Mes pensées accompagnent tous les membres de notre famille TD qui traversent cette épreuve difficile.

Bharat

Vous voulez en savoir plus sur perspectives?
Commentaires de Bharat Masrani sur les récents événements survenus à London, en Ontario
Le racisme envers les Asiatiques m’a poussé à demander aux autres d’apprendre mon vrai nom
Services économiques TD : Bulletin économique trimestriel