Skip to main content
AMS News Header
• 1 avr. 2021

Le monde d’après la pandémie sera différent de celui d’avant. Mais comme le soulignait Bharat Masrani, président du Groupe et chef de la direction, Groupe Banque TD, lors de l’assemblée annuelle des actionnaires de la TD tenue jeudi, pour mieux reconstruire, les entreprises des secteurs public et privé devront collaborer.

S’adressant à un auditoire virtuel à partir de Toronto, M. Masrani a fait part de son opinion sur la façon dont la TD a réagi à cette pandémie : il s’est non seulement attardé au rendement de la Banque, mais il a également expliqué la façon dont l’entreprise est venue en aide à ses clients pour leur permettre de traverser cette période difficile.

M. Masrani convient que la COVID-19 continue de perturber le cours normal de nos vies. Il a néanmoins affiché un optimisme prudent en évoquant le déploiement des opérations de vaccination et l’accroissement du nombre de tests. Selon lui, nous avons toutes les raisons d’espérer que le pire de cette pandémie dévastatrice est derrière nous.

« Alors que nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel, il ne fait aucun doute que demain ne ressemblera pas à aujourd’hui ni aux jours précédents », a indiqué M. Masrani lors de l’assemblée annuelle des actionnaires, laquelle s’est tenue virtuellement pour une deuxième année consécutive en raison de la pandémie.

Il a indiqué que le Canada a l’occasion de favoriser la croissance de secteurs d’activité nationaux essentiels, notamment la fabrication de vaccins et la production d’équipement de protection individuelle (EPI), ce qui pourrait s’avérer déterminant dans l’atténuation de futures épidémies.

« Bien que nous vivions dans un monde interconnecté, il est risqué de compter uniquement sur l’approvisionnement international pour assurer notre sécurité et notre protection », a-t-il ajouté, tout en reconnaissant que les gouvernements ont entrepris d’explorer les solutions à l’échelle nationale.

Comme de nombreux Canadiens sont dans l’impossibilité de dépenser pour des choses qu’ils se procuraient habituellement avant la pandémie et que les gens affichent une plus grande prudence à l’égard de leurs finances et de leur santé, l’épargne des ménages est en augmentation partout au pays.

La Banque du Canada a récemment annoncé que l’épargne des ménages avait augmenté pour se chiffrer à 180 milliards de dollars au cours de la dernière année, ce qui représente à peu près 5 800 $ par Canadien.

M. Masrani a recommandé l’adoption de politiques visant à encourager les clients à dépenser l’épargne générée par la demande comprimée dans les économies locales et à soutenir les petites et moyennes entreprises dans leurs activités de reprise.

Il a également appelé les économies les plus concurrentielles du monde à investir dans leurs citoyens, au moyen de la création et de l’optimisation de programmes de formation et de perfectionnement des compétences qui aideront les gens à trouver un emploi aussi bien dans les secteurs en expansion que dans ceux en émergence.

« Après tout, une main-d’œuvre hautement compétente constitue l’avantage concurrentiel de toute économie », précise-t-il.

M. Masrani a réitéré que les 90 000 employés qui constituent l’effectif de la TD représentent l’atout principal de la Banque, et que celle-ci continuera d’investir à cet égard, toujours dans le but de mieux servir ses clients et les collectivités.

Dans un contexte où la reprise s’installe, M. Masrani a insisté sur le fait qu’il faut continuer à renforcer les principes et pratiques en matière de facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans la stratégie et les activités de la TD. Les engagements ESG sont liés à l’objectif que s’est fixé la TD en tant qu’entreprise. Il a précisé que la TD continuera d’investir dans nos collectivités et de promouvoir un avenir plus inclusif et durable. À cette fin, il a également annoncé la remise de 5 millions de dollars supplémentaires dans le cadre de l’Initiative de résilience des collectivités TD à des organismes sur le terrain afin de les aider à réagir aux conséquences disproportionnées de la pandémie de COVID-19 sur les collectivités vulnérables et racialisées.

M. Masrani a conclu en disant aux actionnaires que la TD est ressortie encore plus forte de cette crise, et qu’elle occupe toujours une position de choix pour poursuivre sa croissance à mesure que la reprise s’installe.

« Cette période longue et difficile va se terminer.

Nous nous rencontrerons de nouveau dans les dépanneurs et les restaurants. Nous aiderons les petites entreprises à se rétablir et à prospérer à nouveau. Nous favoriserons la croissance de nos économies et les soutiendrons. Nous verrons les nouveaux diplômés trouver des emplois bien rémunérés et donnerons aux personnes en milieu de carrière les moyens de se préparer pour le futur.

Et la TD sera là, pour investir dans nos collectivités, soutenir les personnes que nous servons et favoriser un avenir plus inclusif et durable. »

Lisez l’allocution complète ici.

Vous voulez en savoir plus sur perspectives?
Remédier à la pénurie de talents dans le secteur de la cybersécurité par la diversité et l’inclusion
Services économiques TD – FAQ sur les perspectives économiques trimestrielles
Commentaires de Bharat Masrani sur les récents événements survenus à London, en Ontario

See you in a bit

You are now leaving our website and entering a third-party website over which we have no control.

Continue to site Return to TD Stories

Neither TD Bank US Holding Company, nor its subsidiaries or affiliates, is responsible for the content of the third-party sites hyperlinked from this page, nor do they guarantee or endorse the information, recommendations, products or services offered on third party sites.

Third-party sites may have different Privacy and Security policies than TD Bank US Holding Company. You should review the Privacy and Security policies of any third-party website before you provide personal or confidential information.